Ai-je le bon profil pour suivre un MBA ?

Les profils recherchés par les écoles de commerce

Si vous envisagez d’entreprendre un MBA, vous vous demandez peut-être si vous avez le bon profil. La réponse dépend en partie des écoles auprès desquelles vous postulez et des profils recherchés par ces dernières. Cependant, la plupart des établissements ont des conditions d’admission générales telles qu’un premier diplôme, une expérience professionnelle et un excellent score au GMAT. D’autres aspects (p. ex. vos activités extraprofessionnelles) peuvent renforcer l’intérêt de votre candidature pour telle ou telle école de commerce.

Expérience professionnelle (important)

Les programmes de MBA les plus prisés demandent au moins deux à trois ans d’expérience professionnelle à temps plein. Cependant, un grand nombre de candidats totalisent davantage d’expérience professionnelle que le minimum requis. Votre compétitivité peut être jugée en fonction de la durée moyenne d’expérience professionnelle des étudiants sélectionnés au MBA auquel vous postulez. En outre, de nombreuses écoles de commerce publient l’âge moyen des participants (cette information est également disponible sur certaines listes du site FIND MBA).

Si vous avez nettement moins d’expérience professionnelle que la moyenne des participants, il se peut que l’école de commerce s’intéresse à d’autres aspects de votre candidature qui vous permettront de vous démarquer.

Résultats aux tests standardisés (important)

Même si le GMAT ne conditionne pas l’intégration à tous les programmes de MBA, il figure parmi les conditions d’admission de la grande majorité des écoles de commerce accréditées. Vos résultats permettent aux établissements de s’assurer que vous avez les connaissances requises pour suivre leur enseignement, notamment le tronc commun. Toutes les écoles de commerce ne demandent pas de score minimum au GMAT. En revanche, il vous est possible d’évaluer votre compétitivité en comparant vos résultats au GMAT à la moyenne des étudiants sélectionnés. Cette moyenne figure souvent sur le site internet des écoles de commerce. Par ailleurs, FIND MBA fournit cette information pour certaines écoles de commerce. Si votre résultat au GMAT est nettement inférieur à la moyenne, votre dossier de candidature devra compenser cette faiblesse dans d’autres domaines.

Certains programmes de MBA acceptent également le GRE au lieu du GMAT. De plus, certaines écoles possèdent leurs propres tests d’admission.

Et si l’anglais n’est pas votre langue maternelle, vous devrez probablement passer un test de langue tel que le TOEFL ou l’IELTS (pour les cursus de MBA dispensés en anglais).

Résultats aux diplômes de premier cycle (important)

Outre votre expérience professionnelle et vos résultats aux tests standardisés, les écoles de commerce examinent divers indicateurs, parmi lesquels la moyenne générale de votre diplôme de premier cycle, afin de s’assurer que vous avez le profil pour ce type d’enseignement. Certains programmes de MBA privilégient des types de diplômes de premier cycle particuliers (p. ex. sur quatre ans).

Activités extraprofessionnelles (conseillées)

Même si les écoles de commerce n’en font pas directement la demande, toute activité que vous avez pratiquée en dehors de votre travail ou de vos études (bénévolat, adhésion à un club, etc.) peut être un plus pour votre candidature.

L’entretien (généralement obligatoire)

Après examen de votre candidature, la plupart des écoles de commerce vous inviteront à passer au moins un entretien avant d’accepter votre candidature à leur programme de MBA. Généralement, il s’agit d’un entretien personnel. Toutefois, certaines écoles de commerce font passer des entretiens par téléphone ou par vidéoconférence.